Foire aux questions

Quelles sont les principales sources de pollution de l’air?

La fumée de tabac – L’un des plus petits allergènes. Le pollen – en provenance des arbres, des fleurs et de l’herbe, même l’ouverture d’une porte peut permettre à des millions de ces particules d’entrer dans la maison. Certaines personnes sont particulièrement sensibles à la présence de certaines particules de pollen. Les squames (peau morte) et la salive des animaux – les personnes allergiques aux chats et aux chiens sont en réalité allergiques aux particules de peau morte que perdent leurs animaux de compagnie. Les squames peuvent demeurer dans la maison bien longtemps après la présence d’un animal domestique. Aussi, la protéine rencontrée dans la salive animale constitue la partie la plus allergique des animaux. Les squames et la salive des animaux peuvent se trouver dans les tapis, la literie et le mobilier – essentiellement dans les endroits où a été votre animal de compagnie. La moisissure et le moisi – essentiellement présents dans la douche, la cuisine ou la cave, ces spores végétales très volatiles se développent également dans tous les endroits chauds et humides. La poussière – une combinaison de bactéries, de débris atmosphériques (la plupart du temps invisibles) et autres particules en suspension (visibles à l’œil nu). Même s’il ne sont pas toujours détectables par la vue ou l’odorat, ces polluants atmosphériques contribuent à créer un environnement à risque, qui affecte l’air que vous respirez de façon négative et qui peut aggraver ou être à l’origine de symptômes allergiques. Certaines personnes se sentent particulièrement concernées par la qualité de l’air intérieur, et beaucoup comprennent les causes de la pollution de l’air. Mais sans attendre plus longtemps, il vous faut agir correctement pour la combattre.

< Retour

© 2019 Sunbeam Products, Inc. opérant sous le nom de Jarden Consumer Solutions. Jarden Consumer Solutions.
Tous droits réservés. Une filiale de Jarden Corporation (NYSE:JAH).